• Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    ...

     

    Fièrement dressée sur son plateau de granite rose et surplombant une boucle de l’Armançon, voici Semur-en-Auxois. Lieu d’habitation séculaire, la légende raconte que c’est lors de son retour d’Espagne qu’elle fût bâtie par Hercule.

     

     

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

     

    Nous pénétrons en la cité par la porte Sauvigny et l’ancien pont-levis et accolée à elle la porte Guillier

     

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

     

    et découvrons la diversité des façades renaissances, classiques et les maisons à pan de bois

     

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

     

    qui nous mènent à la collégiale Notre Dame (XIIIe-XIVe siècle), joyau du gothique flamboyant bourguignon.

     

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

     

     

    A l’intérieur nous découvrons une mise au tombeau de 1490.

     

     

    Echappée belle Bourguignonne. Semur-en-Auxois.

     

    ...

     

    °koukou42°


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Mai à 09:39

    Belle visite en découverte de cette ville de caractère

    Bonne journée

    Bisous

    2
    Dimanche 16 Mai à 13:58

    Une ville dont l'intérêt commence déjà par son passé géologique. Le granite rose est très beau. Se voit peut être poli sur certaines façades. Ou les marches d'escalier ou les bordures de trottoir ....

    La porte témoigne d'un passé révolu, et avec ses fentes verticales, on devine la mécanique de l'ancien pont levis.

    Un petit tour chez le relieur. Un beau métier qui doit bien sentir le bon cuir.  Et les enluminures ....

    Pour la mise au tombeau, fin XV ème, ce sont des représentations rares, encore dans cet état. Me souviens de Moissac. 

    Colombages puis style renaissance, c'est bien quand ce patrimoine a pu être sauvé. A plus. Yann

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :