•  

    Dans l'obscurité, un homme, un homme,   

    L’un à l’autre collés comme chewing-gum   

    Un bel instant de douce tendresse   

    Où se mêle silences et caresses...

     

    Mais soudainement, les gestes s’affolent  

    Dans ce monde toujours sans paroles   

    Les lèvres se rapprochent doucement,   

    Se touchent, se séparent furtivement…

     

    Enfin la ferveur d’un long baiser brûlant   

    Fait que l'atmosphère devient volcan   

    Ces deux amants mélangent leurs âmes   

    Les corps qui se frottent unis, s'enflamment

     

    Tous leurs membres sont tendus, s’entrelacent

    Et ne laissent plus la moindre place

    Entre eux à la plus petite bulle d’air

    Éperdus, ils n’ont plus aucuns repères

     

    Puis, le moment magique et sans fin

    Où ces deux êtres ne forment plus qu’un

    Jusqu’à l’état orgasmique final

    Où cette nuit devient l’extase totale…

     

    °koukou42°


    votre commentaire
  • Tic, tac...

     

    Tic, tic, tac, tic, tic, tac, tic

    Mon cœur est hystérique

    De notre amour qui est unique

    Que je revêts comme une tunique

     

    Passes les secondes et les heures

    Qui accompagnes notre bonheur

    Notre duo en mouvement

    Amour, sur les ailes du vent.

     

    °koukou42°


    1 commentaire
  • L'arc en ciel.

     

    Rouge pour la ferveur de notre amour

    Qui durera j’espère pour toujours ;

    Orange pour la joie d’être ensemble

    De notre amour sincère, il me semble ;

    Jaune pour l’union de nos esprits

    Pour toi dont je suis for épris ;

    Vert pour nos futures consolations

    Pour la douceur de notre relation ;

    Bleu pour notre totale fidélité

    Pour le comble de ma félicité ;

    Indigo pour nos grains de folies

    Et nos doux partages de fantaisies ;

    Violet pour la force de tes bras

    Et toute la douceur de nos ébats.

     

    °koukou42°


    1 commentaire
  • Être en toi.

     

     

    Être sur toi et en toi   

    Sentir ton intérieur frémir   

    Me met fortement en émoi   

    D’éprouver tant de désirs   

     

    Alors doucement accolés   

    Mon bassin, vif a tangué  

    En mouvement chaloupé   

    Suivi d’une danse effrénée

     

    Rythme devenu endiablé

    Souffles en halètements

    Nos corps en humide transe

    S’offre en adhérence.


    5 commentaires
  •  

    Perle de larme.

     

    Une, d’un sanglot échappée

    Je fût perle de rosée

    Sur ta joue accrochée

    Petit bijou éthérée

    Née d’un brin d’haleine

    D’une joie, d’une peine.

     

    °koukou42°


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique