• Nous continuons nos découvertes en ses salles séculaires.

     

    Buste

     

    Hermès (1er siècle après J-C)

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Statues

     

    Taureau ( 3ème siècle avant J-C)

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Statues-menhirs du Rouergue

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

     

    Dieu dit d'Euffigneix

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

     

    Cavalier romain par Emmanuel Frémiet (1866)

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Figurines

     

    Animaux

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Couple dans un lit

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

     

    Mosaïque

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Canthare d'Alésia (1er siècle avant J-C)

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    Phalère (décoration) en verre

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (10).

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     

     

     


    4 commentaires
  • ...

     

    Nous commençons notre visite avec la vue sur le bief creusé à bras d’hommes et de femmes à l’époque de Buffon, dérivant ainsi le cours de la rivière afin de fournir l’énergie hydraulique nécessaire aux machines neuf mois durant. La forge ne fonctionne ni l’été (par manque d’eau) ni l’hiver (risque de crues).

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    Nous découvrons le pavillon «Buffon» où le comte réside lorsqu’il visite son usine

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    et nous pénétrons dans le haut-fourneau original par la qualité architecturale de sa façade

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    et de son escalier monumental agrémenté de deux terrasses latérales qui servaient de balcons aux invités venus assistés à la coulée.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

     

    A l’origine, le haut-fourneau était constitué d’une cheminée en tour dans laquelle s’opérait la fusion des matières premières pendant 12 heures à 1200°.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    Nous déambulons sous les voûtes de la halle où étaient entreposées les gueuses (lingot de fonte solidifié) 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

     

    et où ont été reconstitués les soufflets de bois qui permettaient d’attiser le feu.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    Nous ressortons au niveau de la rivière qui est parfois capricieuse au vu de ses niveaux atteints et gravés sur un pilier dont celle de 1866 qui mit fin à l’activité de la forge.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    Nous pénétrons dans la forge d’affinerie qui servait à décarburer les gueuses (éliminer où réduire la part de carbone) et à les transformer en barres de fer,

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon (2).

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     

     

     


    3 commentaires
  • ...

     

    Vendredi 20avril.

     

    Nous nous rendons tout en longeant le canal de bourgogne et la Brenne jusqu’à La grand forge de Buffon.

     

    Georges-Louis Buffon Leclerc, comte de Buffon suite à la demande du roi entreprend de nombreuses expériences sur la fusion et le traitement des minerais de fer en Bourgogne, région de traditions sidérurgiques et entreprends à 60 ans en 1768 de créer sa propre forge dans le lit de l’Armançon.

     

    Chef-d’œuvre du patrimoine industriel en Bourgogne, il s’agit de l’une des premières usines intégrées aménagées pour optimiser les étapes de la fabrication et pour permettre aux ouvriers de loger sur place. Cette conception d’usine est fidèle à l’esprit novateur des Lumières.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    On distingue deux parties : un ensemble domestique et un ensemble industriel. Les lieux sont pensés pour l’optimisation des étapes de fabrication du fer. 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    Le domaine s’élève à 7 mètres au dessus de la rivière afin d’éviter les inondations.

    Autour d’une vaste cour,

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    les bâtiments d’habitation du personnel côtoient la demeure du maître et de son régisseur 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    ainsi que les remises et les magasins de fer. 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    Une boulangerie, une chapelle et un potager agrémenter d’une orangerie et un pigeonnier viennent compléter l’ensemble (en visite lors des Journées du Patrimoines et les Rendez-vous aux jardins).

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

     

    Dans la partie de production, le haut-fourneau est le bâtiment le plus remarquable. 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    Les invités de marque venaient admirer la coulée du métal en fusion

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    du haut d’un escalier majestueux. 

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    Des roues à aubes, alimentées par un bief dérivé de la rivière l’Armançon, apportent l’énergie nécessaire pour faire fonctionner les soufflets et les marteaux.

     

    Echappée belle Bourguignonne. La grande forge de Buffon.

     

    A la fin du XVIIIème siècle, la Grande Forge de Buffon produit environ 450 tonnes de fer par an et emploie jusqu’à 400 ouvriers. Les forges ont ainsi fourni le fer utilisé pour clôturer de grilles le Jardin des plantes de Paris dont Buffon était l’intendant. Elles ont aussi fourni des ferronneries et des rampes d’escaliers. Buffon utilise surtout l’établissement à titre de laboratoire : amélioration des canons de la Marine, expériences sur les effets de la chaleur…

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Nous continuons nos découvertes en ses salles séculaires.

     

    Parures et bijoux

     

    Bracelets

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

     

    Torques, colliers

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

     

    Pendeloques, bagues,

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

    Plaques-boucles du VIIe siècle

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

    "Ceinture" en or de 43 cm de longueur et d'un poids de 2,51 kg 

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

    "Cône"

     

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

    Echappée belle Saint-Germanoise. Le musée des Antiquités Nationale (9).

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     


    2 commentaires
  • ...

     

    Nous continuons nos découvertes en ses salles séculaires.

     

    Dans la cuisine.

     

     

    Cuillères,

     

     

    Oenochoés,

     

     

    Askos,

     

     

     

    Verreries,

     

     

    poteries,

     

     

    Bols et gourde,

     

     

    récipient à décor gravé de dragons (IVe siècle avant J.C),

     

     

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires