•  

    ...

    Nous continuons nos découvertes par un bel ensemble de souvenirs

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

     

    et la ‘’reconstitution’’ de la chambre que Lamartine occupa lors des ses séjours Aixois de 1816 à 1830,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

     

     

    un éventail de faïence,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

     

     

    verrerie

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

     

    et mobilier.

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure (fin).

     

    ...


    votre commentaire
  • C’est dans les denses frondaisons

    D’un vénérable micocoulier

    Que fut attirée mon attention

    Lors d’une belle journée d’été

     

    Se jouait là une scène

    Pour un bel et son élégante

    Qui se donnait beaucoup de peine

    A être des plus galante

     

    Cajole moi...

     

    Elle testait ses plus beaux atours

    Jouant derrière son éventail

     

    Cajole moi...

     

    Tendit que le bel faisait sa cour

    Pour qu’enfin au bal, ils aillent

     

    Cajole moi...

     

     

    - Restons en notre nid douillet

    Disait la belle, pleine d’émois

    Jetant tout de plume son corset

    - Viens à moi et cajole moi…

     

    °koukou42°


    2 commentaires
  • ...

     

    Dimanche 23 juillet.

     

    En cette matinée nous nous rendons au ‘’musée Faure’’ fondé en 1949 pour accueillir le legs du Dr Faure au sein de la villa «les chimères».

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

    Nous découvrons une collection riche de l’art du XVIIe au XIXe siècle tel que des santons d’une crèche Napolitaine du XVIIIe siècle,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

    des sculptures dont ‘’Thésée combattant le centaure Biénor’’ de Antoine-Louis Barye,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

    le ‘’Pêcheur napolitain’’ de Jean-Baptiste Carpeaux

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

     

    ainsi que la deuxième collection de France d’Auguste Rodin,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

    une belle collection de peinture,

     

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

    Echappée belle Aixoise. Le musée Faure.

     

    ...

     

    °koukou42°


    1 commentaire
  • Nous retournons en ville en découvrant quelques beaux bâtiments,

     

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

     

    faisons quelques courses et rentrons en découvrant les extérieurs du casino.

     

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    Echappée belle Aixoise. La ville & le casino.

    A l’instar d’autres villes d’eaux, la ville manifeste dès le XVIIIe siècles le désir de disposer d’un lieu de rendez-vous pour les étrangers.

    La société du Cercle, créée en 1824, loue le château pour 25 ans et le transforme pour accueillir les différentes salles dédiés aux loisirs. Le temple de Diane est alors utilisé comme théâtre. Un nouvel édifice est inauguré en 1849. C’est un bâtiment qui a été régulièrement agrandi, modifié, redécoré au rythme des générations venues ici chercher un lieu de détente, de rencontre, de convivialité et de rêve. Il abrite aujourd’hui en autre, deux magnifiques plafonds recouverts de mosaïques, un théâtre et de nombreuses salles de réceptions.


    1 commentaire
  • ...

     

    Nous entrons dans l’hôtel ‘’Royal’’ par une porte-fenêtre centrale en anse de panier encadrée de deux portes-fenêtres plus étroites en plein cintre.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    Le hall occupe la totalité du corps sud couvert d´un toit presque plat à verrière zénithale.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    La même alternance de grandes arcades triples se retrouve à l´intérieur sur les murs nord et sud et des pilastres traitées en imitation lapis lazuli rythmes les grands miroirs et les ouvertures

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    et une fontaine en pierre surmontée d’une sculpture en haut relief

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    complète le décor.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

    Le hall communique avec le vestibule où nous empruntons la porte d’entrée surmontée d’une marquise

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    afin de rejoindre la cour.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal.

     

     

    Nous nous arrêtons pour admirer ‘’l’Excelsior’’ et le reste de la passerelle

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

     

    et pénétrons dans son hall

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

     

     

    qui conserve ses décors d’époque

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

     

    dont des vitraux Art Nouveau.

     

    Echappée belle Aixoise. Les palaces des coteaux. Le Royal & l'Excelsior.

     

     

    ...

     

    °koukou42°

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires