• Édifié sur un éperon du mont Salomon, le château médiéval  du XIIIe siècle surplombe le confluent Rhône-Gère et la ville. Il était relié à la nouvelle enceinte urbaine qui englobait une partie du mont en reprenant des sections conservées du rempart romain. Cette position stratégique fut choisie par l'archevêque Jean de Bernin (1217-1266).

    Viennoiserie. Le Mont Salomon.

     

    La forteresse offrant plus de sûreté que la résidence épiscopale située à l'intérieur de la ville.Le donjon et la résidence seigneuriale (salle de réception, chapelle, commun...) dominaient les terrasses inférieures occupées par les cours, les bâtiments annexes et les murs d'enceinte.

     

    Viennoiserie. Le Mont Salomon.

     

    Le système défensif fut perfectionné par le percement de canonnières à la fin du Moyen Age, et, au début du XVIe siècle, par la construction d'un bastion plus à l'est doté lui aussi de canonnières. Comme bien d’autres forteresse il fut démantelé sur ordre de Louis XIII et de Richelieu.

     

    Viennoiserie. Le Mont Salomon.

     

    www.youtube.com/watch?v=fK9hijZd2nA

     

    °koukou42°

     

     


    3 commentaires
  • ...

    Notre premier arrêt se fait devant la chapelle Sainte-Catherine qui est l’ancienne église et seul vestige du couvent de la Visitation. Elle date du XVIIe siècle et se distingue par sa façade de style baroque, unique en Nivernais et rare en France.

     

     

    Nous passons sous le beffroi du XVe siècle qui constituait un point d’observation pour signaler les incendies où l’arrivée d’ennemis et rythmait la vie économique en sonnant l’ouverture et fermeture des portes de la ville.

     

    Nous continuons jusqu’à l’église Saint-Etienne qui est un modèle de l’architecture romane construite par les moines de Cluny à la fin du XIe siècle.

     

     

    Peu altérée par les destructions du temps Viollet-le-Duc disait que c’était le plus parfait monument que le XIe siècle ait laissé à la France.

     

    Le chevet avec ses chapelles rayonnantes, retiens l’attention par l’harmonie de ses proportions.

     

    La nef est couverte par une voûte qui culmine à 18 mètres de hauteur.

     

    Nos pas nous porte devant l’église Saint-Pierre qui date du XVIIe siècle et qui est de style classique.

     

    Nous prenons la direction de la cathédrale en passant par la place de la République

     

    et les rues adjacentes aux maisons d’un autre âge.

     

     

    ...

     

    °koukou42°


    2 commentaires
  • Lundi 25 juillet 2016.

     

    En cette matinée, nous prenons la route direction Nevers en faisant une petite halte au village de Béard où nous découvrons l’église romane Saint-Laurent du XIIe siècle.

    Arrivée à Nevers en fin de matinée, direction l’office du tourisme et première découvertes telles que la porte du Croux du XIV-XVe siècle, ancienne tour-porte à pont-levis et mâchicoulis,

    nous longeons les anciens remparts 

     

     jusqu’en bord de Loire. 

    Retours sur nos pas à la recherche de quoi nous sustenter en passant aux abords de la cathédrale

     et du Palais Ducal édifié à la fin du XVe siècle, long de 53 mètres sur 11 mètres de large, il offre une composition architecturale unique, il fut la résidence des comtes puis des ducs du Nivernais et du Palais Ducal édifié à la fin du XVe siècle, long de 53 mètres sur 11 mètres de large, il offre une composition architecturale unique, il fut la résidence des comtes puis des ducs du Nivernais

     

     et d’aller au restaurant «Le bistrot de Chloé» avant de retourner à notre point de rendez-vous pour une visite guidée de la ville.

     

    http://www.le-bistrot-de-chloe.com/

     

    Vous trouverez le début de cette échappée belle Nivernaise ici : 

     

     http://koukou42.blogspot.com/2019/02/echappee-belle-nivernaise-1.html

     

    https://koukou42.blogspot.com/2019/02/echappee-belle-nivernaise-2-decize.html

     

     °koukou42°

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires